Aller au contenu

Sacre de Napoléon

Sacre de Napoléon le 2 décembre 1804

Référence: SACRE
1 950,00 €

Produit non disponible

Edition Limitée, production épuisée

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation

Aucun Alliances Colombes Casque
oui, je souhaite un emballage Cadeau

Le Sacre de Napoléon
Le 18 mai 1804, le général Bonaparte devient officiellement Empereur des Français, sous le nom de Napoléon 1er. Celui-ci veut que son couronnement soit somptueux et grandiose, car en effet, depuis Charlemagne aucun souverain en France, n’avait avant lui porté ce titre unique et prestigieux : Empereur !

On y trouve les plus grands noms du régime : Cambacères, Talleyrand, Murat, Berthier et presque tous les maréchaux nouvellement promus. On crée des titres flamboyants destinés à fortifier les assises de la nouvelle cour. Grand Ecuyer, Grand Chambellan, Grand Veneur, Archi trésorier, Grand amiral, suivis des Grands officiers de la Couronne et d’une foule d’ambassadeurs, intendants, pages, dames d’honneur, piqueurs et valets de main.
Le couronnement doit être sanctifié par le Sacre, dans une même cérémonie. Le nouvel Empereur décide d’éblouir l’Europe entière, en choisissant Notre Dame, haut-lieu du catholicisme, magnifique cathédrale gothique, symbole parfait du pouvoir divin, où le seul personnage digne d’officier ne peut être que le Pape lui-même, que le monarque persuade de venir en personne, poser sur sa tête la splendide couronne d’or réalisée par les plus célèbres orfèvres de France, Biennais, Auguste et Odiot, chargés également de la fabrication du sceptre, du globe et de la main de justice. Les hommes les plus célèbres de la cour impériale, Grands Officiers et Maréchaux, présentent ces objets sacrés sur des coussins de velours bleu marqués aux armes de l’Empire nouveau-né.
Le grand habillement de Napoléon et de Joséphine sont absolument magnifiques ; pour la première fois dans notre histoire un souverain se fait sacrer par le vicaire du Christ en même temps que son épouse. Le Maître a réglé lui-même tous les détails du cérémonial : (en accord avec Pie VII) il va prendre sa couronne des mains du Pontife et la poser sur sa tête, avant de placer, par dessus son diadème, celle de l’Impératrice agenouillée devant lui. Cette éblouissante couronne est un merveilleux objet d’art, enrichi de diamants, d’émeraudes de perles et d’améthystes, dû au talent de l’orfèvre Margueritte.
L’Empereur, chagriné du refus de sa mère d’assister à son sacre, charge néanmoins le peintre David de la faire figurer quand même au centre de la scène.
Mais, pour l’heure, ce 2 décembre 1804, c’est le triomphe : les cloches sonnent à toute volée, y compris le fameux bourdon de Notre Dame, que l’on n’ébranle que dans d’exceptionnelles occasions, les batteries de l’artillerie de la garde tirent des salves à intervalles réguliers, le Pape donne l’accolade au nouveau souverain en prononçant les paroles sacramentelles, « Vivat Imperator In Aeternum » ! tandis que les deux orchestres attaquent un retentissant Te Deum, sous les acclamations de la foule massée sur les parvis.
Napoléon 1er, apparaissant dans toute sa majesté, face à son peuple murmure alors à l’oreille de son frère : « Ah ! Joseph : si notre père nous voyait ! ».

Les Etains du Prince ont créé en série limitée à 250 exemplaires, un tableau représentant « Le Sacre de Napoléon » d’après l’œuvre de David.
Cette œuvre originale, numérotée, en étain massif, encadrée et présentée sur son chevalet en bois.

Prix Vente : 1 655 euros
Dimensions : 55 x 68 cm
Poids : 10 kg

Cette oeuvre a été réalisée de façon totalement artisanale
Cette pièce a nécessité plus de 2 000 heures de travail pour la modéliste Rosina Merlini et plus d’une année de prouesse technique pour nos techniciens par la réalisation d’un moule exceptionnel, par sa taille (plus d’un mètre de diamètre), par son poids (34 Kg), et par sa complexité technologique en associant le bas-relief et le rond de bosse.
Les accessoires sont indépendamment dorés à l’or fin.
Le personnage de Joséphine est rehaussé de cristal diamant Swarovski.

  • Disponibilité :Edition Limitée, production épuisée
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Non achetable :1
  • Type de figurine :Figurine en etain