Aller au contenu

Maréchal Grouchy

Emmanuel, marquis de Grouchy (né à Paris, le 23 octobre 1768, † Saint-Étienne 29 mai 1847), maréchal d'Empire, comte de l'Empire, Grand Aigle de la Légion d'honneur, pair de France.

Référence: MLGROUCHY
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation

Aucun Alliances Colombes Casque
oui, je souhaite un emballage Cadeau

Maréchal Marquis
Emmanuel de GROUCHY

Ce Maréchal fut sans doute le plus contesté de toute l'épopée Napoléonienne. Il est vrai que Victor Hugo contribua à sa disgrâce dans l'esprit du public, avec le fameux « Grouchy, c'était Blücher » bien plus que les fautes tactiques du Maréchal. C'était en effet un vieux soldat, que cet homme accablé de la responsabilité de commander le corps d'armée qui devait décider de la victoire ou de la défaite à Waterloo. Il fut d'abord artilleur sous la monarchie, puis garde du corps de la maison du roi. Sa prise de position contre le consulat contrarie son avancement, et il fallut attendre 1812 pour que Napoléon lui confie un commandement important. Il se signala en 1813 comme chef de « l'Escadron Sacré » pendant la retraite de Russie, on créa un corps éphémère pompeusement appelé « Gardes d'Honneur de Sa Majesté et Roi » où le capitaine avait le grade de général, les brigadiers colonels et les simples cavaliers au moins sous-lieutenants. Cette troupe d'élite était destinée à la protection de l'Empereur pendant la retraite. C'est à Grouchy qu'on confia le commandement de ce qui restait des chevaux et des officiers qui composaient cet escadron sacré, d'ailleurs rapidement dissous. Si son attitude indécise du 18 juin 1815, lui valut la critique de nombre d'historiens (on va jusqu'à lui reprocher les fraises dégustée ce jour-là chez le notaire de Walhain pendant le canon tonnait à la Haie Sainte), la retraite qui suivit fut un modèle du genre, et le Maréchal ramena intact sous les murs de Paris un corps d'armée de soixante mille hommes.

Grouchy fut le seul Maréchal nommé pendant les Cent Jours, mais les Etains du Prince ont préféré le montrer dans l'uniforme richement brodé de Colonel Général des Chasseurs à cheval, qu'il portait en Russie

  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :H: 12 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain