Aller au contenu

Joseph Bonaparte

Joseph Bonaparte, né le 7 janvier 1768 à Corte et mort le 28 juillet 1844 à Florence, est le frère aîné de Napoléon Bonaparte. Il est d'abord avocat, puis diplomate et soldat. Sous le Premier empire, il est nommé prince français, puis devient roi de Naples et roi d'Espagne.

Référence: JOSEPHBONAPAR
62,90 €

en stock (livrable sous 48h ouvrées)

En savoir plus...

Personnalisez gratuitement votre figurine

Ecrivez ci-dessous le texte de votre choix et ajoutez éventuellement le logo de votre choix. Exemple de personnalisation

Aucun Alliances Colombes Casque
oui, je souhaite un emballage Cadeau

Joseph BONAPARTE– Roi d’Espagne

L’aîné des enfants de Charles et Laetizia Bonaparte, Joseph, vit le jour à Corte en 1768. Il gagna Marseille quand la Corse fut livrée aux Anglais par Paoli, où il se maria avec Julie Clary, bien qu’il ait préféré sa sœur Désirée, mais Napoléon se l’était réservée pour lui-même (elle épousera finalement Bernadotte et deviendra Reine de Suède).
Après avoir bénéficié de la faveur de Salicetti, (qui l’avait fait commissaire des guerres, à l’Armée d’Italie), son ascension de poursuivit grâce à Napoléon, dont il était, malgré ses faiblesses, le frère préféré ; ambassadeur à Rome, il refuse ensuite la couronne d’Italie (pour ne pas perdre ses droits à celle de France), mais en 1806, accepte le trône de Naples. Il provoque la mauvaise humeur de son cadet qui n’apprécie pas la bienveillance avec laquelle il traite les Napolitains. « Ce n’est pas en cajolant les peuples qu’on les gagne » lui reproche t-il. « S’ils n’aperçoivent point de maître, ils sont disposés à la rébellion et à la mutinerie ».
Sur son ordre, Joseph quitte Naples, où il sera remplacé par Murat, et monte sur le trône d’Espagne en juillet 1808 : dans un climat hostile, rues désertes et fenêtres closes. Il écrit prophétique à son illustre frère : « votre gloire échouera en Espagne »il essaiera quand même de faire son métier de Roi, voulant devenir un véritable souverain espagnol, plutôt qu’un Prince Français sur un trône étranger. Il prétendait être « El Rey » même ses ennemis le surnommaient « pépé la bouteille », lui qui était d’une exemplaire sobriété. Pourtant, c’était Napoléon qui régnait à travers lui, jusqu’à lui enlever la Catalogne, la Navarre, l’Aragon et la Biscaye en 1810. Après de nombreux revers, en butte à une guérilla incessante, il dut abandonner ce royaume intenable, poussé l’épée dans les reins par les habits rouges de Wellington.
A l’effondrement de l’Empire, Joseph put s’embarquer pour les Etats-Unis, où il vécut en gentleman farmer sous le nom de Comte de Servilliers. Il reviendra mourir en Italie, à Florence, le 28 juillet 1844, après avoir retrouvé sa femme, Julie en 1841, qui le suivit de peu dans la tombe.

  • Disponibilité :en stock (livrable sous 48h ouvrées)
  • Figurines Etain par thème :Napoleon
  • Dimensions :H: 12 cm
  • Type de figurine :Figurine en etain